Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesecritsdejplduvar.fr
Rock-classique,Folk,critiques musicales,écrits,poésie ,fantastique..Parfois mes états d'âme,VTT,Voyage,Honnelles(mon village-Belgique),Plan d'Aups Sainte-Baume

L'hôpital psychiatrique abandonné chapitre 16 (rediffusion pour mémoire....)

JPL du Var #Fantastique

L'Hôpital psychiatrique abandonné chapitre 16 (rediffusion pour mémoire. Les autres chapitres sont dans la catégorie qui leur appartient !!!). C'est vrai, j'avais un peu abandonné ces gens dans cet endroit d'épouvante.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dans où c'était le village, et surtout, où c'était chez Ana,

On avait suivi l'évolution des bruits et des cris.

-Il se passe des choses de grave, et terrible, et plus là bas !-

Bredouilla le Premier qui avait absorbé tout ça...

Les sons dans ce lieu avaient toujours été rendus plus forts pour l'extérieur....

-Oui, et alors donc ? On doit quoi faire ? Et comment faire ?

On a toujours entendu des bruits et cris de là. Et on a jamais rien fait !.-

-Oui, mais à c't' heure, on sait qu'il y a des gens qu'on connait fort là.

Ils sont en danger, si c'est pas trop tard pour eux.-

Le Premier et le Second se lançaient des mots et des phrases,

Sur un fait tout à fait certain : Ils n'étaient pas d'accord !

- C'est le Diable qui est là où tout ça se passe !

Ils ont défié le Diable.. Nous ne pouvons rien faire d'autre.-

Ca, c'était le Curé, toujours positif grâce à son savoir magique.

Mais autre chose se préparait dans l'ombre de la maison.

Le docteur et un policier-soldat complotaient quelque chose !

- Docteur, pour ça, je vais aller chercher des confrères d'accord avec nous.-

En fait, ils voulaient aller aider les autres chez le Diable .

En fait de confrères, il ne trouva que deux volontaires pour ça.

Un homme et une femme qui n'avaient pas peur, moins peur que les autres.

Ils devaient être solidement armés, comme de véritables soldats de guerre.

Avec des engins qui crachaient le feu à répétition...

Les compagnons et amis qui étaient là bas, n'étaient pas assez armés !

Pour entrer dans un tel endroit, à la réputation si horrible...

Le chef des inspecteurs, et le premier, et les autres,

N'étaient pas d'accord avec cette nouvelle expédition.

C'étaient encore quatre autres victimes, considérées comme un peu folles.

Le chef des inspecteurs et le Premier étaient un peu rassurés et confiants.

-Heureusement, vous êtes armés comme pour faire une grande guerre.

Et vous arrosez tout ce qui est trouble, menaçant, et qui n'est pas des nôtres.-

Le docteur estimait que sa place était avec eux, avec son matériel.

Le Curé aussi. Mais il n'était pas assez fort et avait trop peur !

-Mais, en fait, pourquoi ne pas envahir avec l'armée complète ?-

La remarque du Curé était logique et plus prudente...

- Mais enfin, bon sang, vous savez très bien, mon Saint Père

Que ce bâtiment est privé, et que son proprio ne veut pas d'une invasion.

Et on a aucun  élément concret à lui opposer.- Clama le premier.

-Mais il est fou !!Lança aussi fermement le second

Le premier n'était pas tout à fait d'accord avec ça :

-Il est interné, ou plutôt, logé dans cet hôpital pour fous,

Parce qu'il est à lui, et qu'il connait beaucoup de gens.

A mon simple avis, il n'est pas plus fou que moi et, surtout, vous.-

Il regardait fixement le second, et il continua,

- Je suis persuadé que son action trouble avec ce vieux machin

N'est pas innocente et pas normale. Mais il a le pouvoir !

Si on apprenait qu'il y avait des blessés ou des tués chez les nôtres,

Si on avait la preuve de la présence de gangsters, aux activités louches
Alors, ça changerait tout pour nous ! Ca déclencherait le grand boum 

Au fait, et vous quatre, quand partez-vous rejoindre les sept autres ?-

Le docteur, qui semblait avoir pris un peu le contrôle, déclara :

-Maintenant ! Nous sommes prets.. Chacun a son équipement.

Le matériel qui crache la mort, et j'ai le mien qui soigne.

Nous attendons vos ordres, monsieur le Premier.-

A SUIVRE (les chapitres suivants dorment dans mon "cahier de brouillon".Je vais les réveiller !!

L'hôpital psychiatrique abandonné  chapitre 16 (rediffusion pour mémoire....)
L'hôpital psychiatrique abandonné  chapitre 16 (rediffusion pour mémoire....)
L'hôpital psychiatrique abandonné  chapitre 16 (rediffusion pour mémoire....)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Thaddée 19/11/2019 11:30

Ah, combien de romans j'ai abandonnés en cours d'écriture, laissant les gens coincés dans des situations épouvantables dont je n'arrivais pas à les faire sortir ! Alors ils vont rameuter les engins de guerre, ça va faire du bruit. Ce n'est plus une expédition, c'est un véritable assaut ! Les pauvres ... vont-ils survivre ? Belle journée à toute la famille, caresse à la gentille Frisquette, je vous embrasse tous les trois !

JPL du Var 23/11/2019 08:57

Oui, j'ai vu à la météo !! Que tout se passe bien chez toi...et courage ! Je t'embrasse...

Thaddée 22/11/2019 13:17

Chez nous ça va "péter" ce soir, nous sommes en alerte orange. Beau week-end à tous les trois ! Je vous embrasse.

JPL du Var 20/11/2019 11:21

Celui-ci, je veux le terminer ! Combien vont survivre ?? L'assaut et le grand "boum" ce sera pour plus tard. Mais ce ne sera pas encore fini...Restera toujours ce bandit "découpeur" et sa bande...et ses corbeaux !!! Belle journée à toi aussi (y a du Soleil ici !) de notre part.On t'embrasse....

RSS Contact