Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesecritsdejplduvar.fr
Rock-classique,Folk,critiques musicales,écrits,poésie ,fantastique..Parfois mes états d'âme,VTT,Voyage,Honnelles(mon village-Belgique),Plan d'Aups Sainte-Baume

"L'HOPITAL PSYCHIATRIQUE ABANDONNE CHAPITRE 16

JPL du Var #Fantastique

"L'hôpital psychiatrique abandonné"  Chapitre 16 (Juste avant le"17")

----------------------------------------------------------------------------

Dans où c'était le village, et surtout, où c'était chez Ana,

On avait suivi l'évolution des bruits et des cris.

-Il se passe des choses de grave, et terrible, et plus là bas !-

Bredouilla le Premier qui avait absorbé tout ça...

Les sons dans ce lieu avaient toujours été rendus plus forts pour l'extérieur....

-Oui, et alors donc ? On doit quoi faire ? Et comment faire ?

On a toujours entendu des bruits et cris de là. Et on a jamais rien fait !.-

-Oui, mais à c't' heure, on sait qu'il y a des gens qu'on connait fort là.

Ils sont en danger, si c'est pas trop tard pour eux.-

Le Premier et le Second se lançaient des mots et des phrases,

Sur un fait tout à fait certain : Ils n'étaient pas d'accord !

- C'est le Diable qui est là où tout ça se passe !

Ils ont défié le Diable.. Nous ne pouvons rien faire d'autre.-

Ca, c'était le Curé, toujours positif grâce à son savoir magique.

Mais autre chose se préparait dans l'ombre de la maison.

Le docteur et un policier-soldat complotaient quelque chose !

- Docteur, pour ça, je vais aller chercher des confrères d'accord avec nous.-

En fait, ils voulaient aller aider les autres chez le Diable .

En fait de confrères, il ne trouva que deux volontaires pour ça.

Un homme et une femme qui n'avaient pas peur, moins peur que les autres.

Ils devaient être solidement armés, comme de véritables soldats de guerre.

Avec des engins qui crachaient le feu à répétition...

Les compagnons et amis qui étaient là bas, n'étaient pas assez armés !

Pour entrer dans un tel endroit, à la réputation si horrible...

Le chef des inspecteurs, et le premier, et les autres,

N'étaient pas d'accord avec cette nouvelle expédition.

C'étaient encore quatre autres victimes, considérées comme un peu folles.

Le chef des inspecteurs et le Premier étaient un peu rassurés et confiants.

-Heureusement, vous êtes armés comme pour faire une grande guerre.

Et vous arrosez tout ce qui est trouble, menaçant, et qui n'est pas des nôtres.-

Le docteur estimait que sa place était avec eux, avec son matériel.

Le Curé aussi. Mais il n'était pas assez fort et avait trop peur !

-Mais, en fait, pourquoi ne pas envahir avec l'armée complète ?-

La remarque du Curé était logique et plus prudente...

- Mais enfin, bon sang, vous savez très bien, mon Saint Père

Que ce bâtiment est privé, et que son proprio ne veut pas d'une invasion.

Et on a aucun  élément concret à lui opposer.- Clama le premier.

-Mais il est fou !!Lança aussi fermement le second

Le premier n'était pas tout à fait d'accord avec ça :

-Il est interné, ou plutôt, logé dans cet hôpital pour fous,

Parce qu'il est à lui, et qu'il connait beaucoup de gens.

A mon simple avis, il n'est pas plus fou que moi et, surtout, vous.-

Il regardait fixement le second, et il continua,

- Je suis persuadé que son action trouble avec ce vieux machin

N'est pas innocente et pas normale. Mais il a le pouvoir !

Si on apprenait qu'il y avait des blessés ou des tués chez les nôtres,

Si on avait la preuve de la présence de gangsters, aux activités louches
Alors, ça changerait tout pour nous ! Ca déclencherait le grand boum 

Au fait, et vous quatre, quand partez-vous rejoindre les sept autres ?-

Le docteur, qui semblait avoir pris un peu le contrôle, déclara :

-Maintenant ! Nous sommes prets.. Chacun a son équipement.

Le matériel qui crache la mort, et j'ai le mien qui soigne.

Nous attendons vos ordres, monsieur le Premier.-

A SUIVRE (Encore longtemps !!)

"L'HOPITAL PSYCHIATRIQUE ABANDONNE   CHAPITRE 16
"L'HOPITAL PSYCHIATRIQUE ABANDONNE   CHAPITRE 16
Château de Bruzac en Dordogne, dont je connais les oubliettes....Un lieu louche !! Le château est privé !

Château de Bruzac en Dordogne, dont je connais les oubliettes....Un lieu louche !! Le château est privé !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Nell 23/03/2019 17:34

Oups!!! Y'a un moment que je n'ai plus de tes nouvelles et j'ai des problèmes avec OB puisque je ne reçois plus tes articles. Lugubre ton histoire, bon c'est sûr que j'ai loupé quelque chose depuis. Dis-moi comment vas-tu? Ton dos puisque je sais que tu avais des problèmes. En ce qui me concerne j'ai , un peu, mis mon blog entre parenthèses car je suis veuve depuis 1 an. Voilà tu vois qu'il n'y a pas que du bonheur sur Terre, mais je m'en sors par la force des choses. Excellent week-end pour toi, J-Pierre.

JPL du Var 24/03/2019 11:40

Merci beaucoup...Et moi j'ai perdu ma mère en décembre ! En plus, mes problèmes de dos s'accentuent. Je ne sais plus beaucoup marcher, ni même rester debout ou assis (à l'ordinateur !!).C'est ma femme, Marie-Madeleine qui poste mes écrits. La suite de mon roman ,"l'hôpital psychiatrique abandonné". Eh oui, j'avais prévenu, c'esst très lugubre, et ce n'est pas fini !!!Mais, ne t'en fais pas, je n'abandonne pas mes comptes.. Excellent WE pour toi aussi...

RSS Contact