Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesecritsdejplduvar.fr
Rock-classique,Folk,critiques musicales,écrits,poésie ,fantastique..Parfois mes états d'âme,VTT,Voyage,Honnelles(mon village-Belgique),Plan d'Aups Sainte-Baume

La colonne

JPL du Var #L'auteur

LA COLONNE.-

------------------------

C'était, c(est vrai, une bien belle colonne

Elle se dressait fièrement dans un sacré temple.

En fait, elle soutenait toute seule, ou presque

Ce bâtiment, de moins en moins droit et fier

Qui avait sous son toit,, des tas de choses, et des mots.

On lui avait dit, en le construisant, il y a assez beaucoup d'années

Qu'il serait toujours solide et droit, grâce à sa colonne.

C'était la colonne-chef, qui organisait tout, en haut et en bas.

Elle dirigeait tous ses sujets, assis les uns sur les autres.

Mais, chez la colonne-chef, il y eu des batailles avec une guerre

Entre les sujets d'en haut qui Dirigeaient sous le toit

Et ceux du bas , assis sur la sortie et les portes.

Le bâtiment, un peu perdu, ne savait plus quoi faire

Pour éviter les dommages et les blessures chez lui.

Ces hostilités lui apportaient du mal et de la contrariété.

Il demanda de l'aide et des secours

Aux spécialistes des guerres chez les colonnes.

Ils regardèrent beaucoup,, avec beaucoup d'appareil.

- Elle est très fâchée, cette colonne ! Il faut la réconforter.

Il faut la transporter chez un réconforteur de colonne fâchée.

Le sacré temple se remplit de questions et de peurs..

Il fallait transporter sa maître colonne, et lui aussi

Chez le spécialiste des colonnes fâchées et en guerre,

Jusqu'à son atelier , où il avait ses outils

Le sacré temple , avec sa colonne-chef, ne savait rien, si peu

On allait ouvrir une porte pour rentrer chez lui..

Et réconforter, et calmer sa colonne en guerre.

Les journées, longues, mais qui marchaient vite

Commençaient à sauter les numéros de son calendrier.

Elles n'étaient pas méchantes, les journées. Au contraire.

Elles ne savaient pas que le sacré temple avait mal de cette guerre !

La journée marquée se rapprochait avec d'autres journées complices.

De bien jolies et agréables heures étaient venues

Pour lui apporter des forces avec beaucoup de joies.

Mais ces heures des journées du bonheur étaient parties.

Il restait la sainte amie pour aider à attendre.

La journée marquée se trouvait sur le calendrier d'après.

Le calendrier d'après avait pris le pouvoir !

Il organisait la petite route, pour la journée marquée....

 

Suite : pendant et après la journée marquée

Du calendrier remplaçant. Une suite......

 

La colonne
La colonne
La colonne
La colonne
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

MLA 07/01/2018 21:07

Bonne chance pour la journée "marquante" et toutes les journées à venir ...

Laret-Delattre 08/01/2018 09:36

Un grand merci...Je serai absent pendant une dizaine de jours ! Bises, Jean-Pierre

paulo 04/01/2018 10:28

Bonjour
Il y a des périodes de la vie qui ne sont pas faciles.
Je te souhaite bon courage.
JP

Laret-Delattre 04/01/2018 11:44

Merci et à bientôt...

Nell 03/01/2018 19:27

Tu fais parler les colonnes toi. e, tous les cas c'est très étrange, comme le dis si bien Thaddée. Gros bisous, Jean-Pierre, en espérant te trouver en meilleure santé. Belle soirée

Laret-Delattre 04/01/2018 09:13

Tu verras aussi les détails sur cet étrange conte, "La colonne" dans la réponse que j'ai écrite à Thaddée....Grosses bises, et, comme je lui dis, à bientôt, si......!??

Thaddée 03/01/2018 15:27

Très étrange et très originale cette histoire de colonne personnifiée qu'on envoie chez le médecin. C'est vrai, pourquoi les pierres ne pleureraient-elles pas elles aussi ? Cela me fait penser à Palmyre ravagée par les terroristes. Des ruines promises à l'éternité, anéanties par des barbares. Vite la suite Jean-Pierre ! Avec un gros bisou et une caresse pour ta Frisquette.

Laret-Delattre 04/01/2018 09:10

Tu sais que je peux écrire sur tout, et que ça peut, parfois, me soulager....J'ai écrit "la colonne" sous forme de conte. Mais, le sacré temple, c'est moi. Et la colonne, c'est la mienne.Et je rentrerai dans l'"atelier" du neuro-chirurgien le 09. Quand à la suite ? J'espère pouvoir la publier.....Grosses bises.......et à bientôt !

RSS Contact