Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesecritsdejplduvar.fr
Rock-classique,Folk,critiques musicales,écrits,poésie ,fantastique..Parfois mes états d'âme,VTT,Voyage,Honnelles(mon village-Belgique),Plan d'Aups Sainte-Baume

"Le dragon sans flamme" suite

JPL du Var #Conte

"LE DRAGON SANS FLAMME"     suite

---------------------------------------------------

Il n'était pas un dragon méchant. Il faisait semblant !

Avaler un tout petit si mignon, non il ne pouvait pas.

-Tu ne feras pas de mal, et aucun mal à moi. Tu ne le sais pas !

Quel jour on est ? C'est un jour où on ne peut pas avoir mal.

Et où les tout petits peuvent aider les grands.

Alors, tu m'avales. Mais sans me toucher avec tes dents pointues.....!

C'était quel jour, ce jour où un petit chien voulait

Se faire avaler par un grand dragon ?

Et il avala, tout doucement, le petit chien.

Il y eu un grand choc dans lui et dans son petit cerveau.

Des copains de partout arrivaient vers lui.

En crachant un artifice de petites et grandes flammes.

Ils connaissaient ce dragon qu'on disait trop gentil..

Face à eux, il allait connaître une honte épouvantable...

En ouvrant sa gueule, avec ses dents pointues et sa langue,

Il sortit plus de flammes qu'il n'en avait jamais sorti.

Tous les copains dragons, surpris, étaient  recouverts

D'admiration, avec beaucoup de respect, celui  pour un chef.

-Mais tu es devenu un dragon puissant, et on te salue.

Avant aujourd'hui tu étais faible, trop gentil et presque nul.

C'était pas possible pour son petit cerveau.Comment il avait fait ?

Mais il comprenait qu'il était un dragon respecté et admiré.

Ses copains, qui avaient des travaux de dragon à faire

S'inclinèrent devant lui, car maintenant, il était un chef. Ils partirent.

Devenu fort et puissant, il s'assit, comme un dragon...

Et il y eu des toc-toc-grat-grat contre ses dents.

Il fallait ouvrir la porte de chez lui et sa gueule en grand.

-Ouf, il fait très chaud chez toi ! Je peux sortir ?

Le petit chien fit un grand saut, de la hauteur du cou.

-Mais, mais, tu as toujours la vie, sans être mort.

Mais je t'ai avalé. Je t'ai mangé. Tu as disparu dans moi !

Le petit chien, un peu fatigué, frotta sur ses poils et partout.

-Tu sais, c'était le jour où je devais faire quelque chose de bien.

Pour quelqu'un de très grand et qui faisait peur.

Mais il y a une condition pour toi...

Tu as retrouvé tes flammes, mais tu dois être un dragon gentil.

Le dragon ne savait pas ce que c'était, une condition.

Mais c'était une condition pas difficile.

Les autres disaient qu'il ne savait pas être méchant.

Il s'amusait seulement à faire peur, comme eux.

- Tu ne pourras plus faire peur non plus...

- C'est quoi ce jour d'aujourd'hui qui est si important ?

-Tous les hommes, qui parlent homme, et moi et tous

Disent que ce jour s'appelle Noël ! N'oublie jamais ce jour.

Le dragon, qui avait retrouvé ses flammes,

Devint si gentil qu'il ne pouvait plus faire peur ou du mal.

Non, il n'oublierait jamais ce jour de maintenant,

Ce jour qui était Noël et qui brillait partout.

Ni ce minuscule petit chien étrange,

Qui parlait dragon et lui avait rendu ses flammes. 

Dans son petit cerveau, il y avait tout ça et plus de moqueries.

Le petit chien commença à reparler chien, et disparu dans le loin.

-Mais comment un immense comme moi

A t'il pu être aidé et sauvé par ce minuscule ?

Il venait de comprendre que les grands ont besoin des petits.

Et que ce qui était le contraire et l'inverse de ça

N'était pas vrai...

 

 

"Le dragon sans flamme"   suite
"Le dragon sans flamme"   suite
"Le dragon sans flamme"   suite
"Le dragon sans flamme"   suite
"Le dragon sans flamme"   suite
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Thaddée 18/12/2017 14:09

Adorable. C'est plein de poésie, plein de sagesse, plein de surprises et de fantaisie. Avec une chouette morale à la fin. Un très beau paradoxe, ce dragon qui ne fait plus peur dès lors qu'il peut cracher des flammes. Ah oui j'ai beaucoup aimé :-)

Thaddée 22/12/2017 15:33

Oh pas de préparatifs pour moi, je passe Noël avec mes zanimo ... et ma lombalgie :-) Passe de jolies fêtes avec les êtres qui te sont chers Jean-Pierre !

Laret-Delattre 19/12/2017 09:00

J'ai vraiment cherché l'originalité pour ce conte de Noël : l'histoire d'un.......dragon ! Avec un petit chien qui sera son sauveur...Et la morale, j'y tenais beaucoup ! Grosses bises et bonne semaine (de préparatifs...!)

Laret-Delattre 17/12/2017 08:17

Les gens n'aiment pas les dragons, surtout à Noël....Jean-Pierre

RSS Contact